Coopérer avec les Guyanes

Le plateau des Guyanes constitue à la fois une part spécifique de la région amazonienne et un tout. Il s’étend sur une partie du Vénézuela, le Guyana, le Surinam, la Guyane Française et l’état d’Amapa du Brésil. Parcouru de fleuves et rivières, il contient le plus grand espace forestier tropical continu et intact au monde !

Espaces partagés

Image satellite Sentinel-5

Une vision partagée ainsi qu’un suivi commun de cet espace en mutation sont indispensables. Aménagement du territoire, lutte contre la pollution, politique de santé, préservation des ressources naturelles, … Les mesures et décisions prises dans les pays doivent être conçues et déployées en cohérence pour être efficaces.

L’imagerie satellitaire et les géo-informations qui en sont extraites apportent la vision des dynamiques à l’œuvre sur le plateau des Guyanes. Des scientifiques, de la Guyane, du Guyana, du Surinam et de l’Amapa collaborent depuis plusieurs années. Ils ont identifié des thématiques d’échange. Pour chacune, ils collectent des données et élaborent ensemble des outils d’aide à la décision.

Plus de moyens

Le Projet de coopération Régionale d’Observation des GuYanes par SATellite, PROGYSAT, bénéficie de financements européens pour amplifier cette coopération. Il permet de soutenir des équipes de recherche mixtes. Il donne les moyens de poursuivre l’acquisition d’un jeu commun de données, ainsi que la construction d’indicateurs et la production de cartes.

Un kaléidoscope d’interlocuteurs techniques – partenaires privés ou publics, de recherche ou d’expertise – rendent la coordination et la solidité du partenariat exigeantes. Si de nombreux échanges se font de manière dématérialisée, les rencontres n’en restent pas moins importantes. Ainsi, le 2e séminaire PROGYSAT a lieu cette semaine à Paramaribo.

Réalisations concrètes

Carte risque paludisme 2018 réalisée par l’ARS Guyane en collaboration avec l’Institut Pasteur de la Guyane et la Cire Guyane/SpFrance. Dans le cadre de PROGYSAT, au travers de la collaboration avec ces acteurs, les objectifs sont de 1) contribuer à objectiver et faciliter l’actualisation de telles cartes de risque au moyen de données satellitaires et de la modélisation ; 2) étendre l’emprise géographique en cartographiant le risque dans les zones transfrontalières avec le Brésil et le Suriname.

Ouvert aux gestionnaires et aux acteurs locaux, ce rassemblement est l’occasion pour les partenaires de présenter l’avancée de leurs travaux dans les six thématiques étudiées : ressources en eau, risques associés aux maladies vectorielles, pollution et protection du paysage, dynamique des espaces urbanisés, caractérisation des forêts et enfin politiques publiques de conservation.

Les avancées et réalisations permises par le projet, porté par l’Institut de Recherche pour le Développement et l’Université en Guyane, feront l’objet de prochains articles sur le blog. A suivre donc !


Crédits photo et illustrations : IRD.

PROGYSAT bénéficie d’un financement dans le cadre du Programme européen de Coopération Interreg Amazonie 2014-2020 prolongé jusque 2022. Ce programme vise à faciliter l’intégration de la Guyane dans son environnement régional. Avec l’appui du FEDER, ce programme constitue un outil majeur pour la coopération régionale de la Guyane avec les pays voisins de l’Amazonie.

One comment

Comments are closed.