Tribulations d’un grain de sable

Le saviez-vous ? La pelle de plage avec laquelle vous jardinez est également l’outil de travail d’un ingénieur ou d’un chercheur !

Afin de comprendre ce qui se passe sur nos plages, certains d’entre eux prennent en effet une pelle, un sac et vont prélever un « bout » de plage d’environ 1 kg en trois zones : le bas de plage, l’estran[1] et le haut de plage.

Travail de laboratoire sous la loupe binoculaire. BRGM. F.Longueville.2018

De retour au laboratoire, à l’aide d’une colonne à tamis et d’une loupe binoculaire, ils vont mesurer la taille des grains de sable et tacher, par l’observation, d’identifier la minéralogie[2] des sédiments : trouve-t-on uniquement du quartz, de la matière organique, des coquillages ou des brisures de coquillage (caractérisant les sables d’origine marin) ? Concernant leur taille, les grains sont-ils gros et irréguliers ou plutôt fins et réguliers ? L’aspect de ses grains révèle-t-il son origine, peut-il expliquer le trajet parcouru ?

des textures de sable différents
Sur cette tranche, on distingue des couleurs et des textures de sable différents chacun racontant une part de l’histoire de la construction de la plage. BRGM. F.Longueville.2018

Grossiers et irréguliers, on en déduira qu’ils ont été peu maltraités par l’eau et viennent donc vraisemblablement du fleuve. En revanche, ronds et réguliers, ils sont le reflet d‘une longue histoire, viennent du large et ont été fragmentés et lissés par l’eau.

La granulométrie est le nom de la technique qui s’intéresse à caractériser les grains de sable. Mais à quoi cela sert-il finalement ? Instantanés d’une longue ou courte histoire, les grains de sable révèlent les soubresauts et les déplacements de la mer avec ce qu’elle transporte, ce qu’on appelle le fonctionnement hydrographique.

Comprendre comment se déplace ce sable et quelles sont les interactions entre le bas de plage, l’estran et le haut de plage ? Lorsque la plage s’engraisse, d’où vient ce sable ? S’il est coquillé (i.e. contenant des coquilles), il sera vraisemblablement marin ? Comprend-il de la matière organique et si c’est le cas, d’où vient-elle ? Est-il composé de métaux lourds ?

Autant de questions qui interpellent ces détectives équipés d’une pelle de plage et auxquelles ils vont répondre en caractérisant chaque type de sable comme on prend les identités de chaque individu sur la scène d’un crime.

[1]                      Zone maritime tantôt couverte et tantôt découverte par la marée.
[2]                      Etude des éléments qui constituent les roches, les minéraux.