Décrypter la recette chimique de l’Angélique

L’Angélique (Dicorynia guianensis) est une espèce de bois très exploitée en raison de ses qualités de dureté, de durabilité, de résistance aux insectes et aux champignons. Ces dernières sont liées à la composition chimique du bois de cœur, partie centrale et exploitée par les forestiers. Les processus de transformation du bois d’aubier en bois de cœur sont mal connus.

Pour avancer sur cette question, les chercheurs essayent d’identifier les composants chimiques en jeu dans la zone de transition du bois. L’objet de ce travail est la mise au point d’un procédé utilisant une analyse TOF-SIMS* qui permet l’analyse moléculaire de surface. La contrainte  principale de cette méthode est d’exiger une surface plane qu’il est difficile d’obtenir pour des bois très durs que sont les bois tropicaux.

* Spectrométrie de Masse d’Ions Secondaires à Temps de Vol
Vanbellingen Q. et Al. (2016) Mapping Dicorynia guianensis Amsh. wood constituents by submicron resolution cluster
TOF-SIMS imaging. Journal of Mass Spectrometry, 51(6):412-423.