Des fossiles en Guyane ?

Le fossile d’une empreinte et le tibia d’un dinosaure à trois doigts datant de 68 millions d’années, des vestiges de poissons marins dont des raies datant de 58 à 55 millions d’années, la dent du plus ancien mammifère d’Amazonie (un marsupial), des dents de crocodile terrestre datant de 40 millions d’années… ce sont quelques-uns des trésors exhumés sur le versant occidental de l’Amazonie (côté Pérou) par l’équipe de paléontologues menée par le Pr. Pierre Olivier Antoine (Université de Montpellier).

Pendant une quinzaine de jours, cette équipe de spécialistes va arpenter les berges (oui oui les berges !) du Maroni, de la Comté… afin de repérer puis de filtrer des sédiments susceptibles de renfermer des fossiles qui raconteront l’environnement, les animaux et les végétaux qui vivaient entre 10 et 60 millions d’années en arrière. En attendant leurs premiers résultats, vous pourrez réécouter le Pr. Antoine présenter les spécificités de la paléontologie en Amazonie, leurs incroyables découvertes et ce qu’elles permettent de comprendre le 30 mars à Saint-Laurent.

La photo (www.coyage-bolivie.com) est une empreinte d’un dinosaure découverte en Bolivie.