Le nouveau teck ?

La bagasse est un bois de Guyane dense et à croissance rapide.

Des chercheurs ont récemment montré qu’en outre la bagasse est peu sensible aux variations d’humidité. Cette « stabilité dimensionnelle » serait liée en particulier à la présence dans le cœur du bois de « métabolites », molécules fabriquées pour se prémunir des insectes ou des champignons.

Autant de qualités qui font de la bagasse une espèce prometteuse pour des plantations durables de bois d’œuvre. Et si la bagasse remplaçait le teck ?

Bossu J, Beauchêne J, Estevez Y, Duplais C, Clair B (2016) New Insights on Wood 
Dimensional Stability Influenced by Secondary Metabolites: The Case of a Fast-
Growing Tropical Species Bagassa guianensis Aubl. PLoS ONE 11(3): e0150777. doi:
10.1371/journal.pone.0150777