La plage en 3D

Connaître très précisément la forme d’une plage, pour en évaluer ou en suivre la quantité de sable, fait partie des enjeux importants quand on sait que cela reste le dernier rempart avant une immersion.

Les avancées technologiques du champ de la photogrammétrie ont été récemment mises à profit pour étudier la plage de Montjoly. Des couples stéréoscopiques (i.e. la prise d’images d’un même sujet sous deux angles très rapprochés qui permettent à notre œil de le voir en trois dimensions) ont été réalisées notamment depuis un ULM puis traitées par logiciel : cela a permis de faire la reconstitution 3D de la plage.

Des méthodes existaient auparavant pour étudier la forme d’une plage, mais bien plus lourdes à déployer et autrement plus onéreuses.

Brunier G., J.Fleury, E.J. Anthony, A. Gardel, P. Dussouillez. Close-range airborne 
Strutcture-from-Motion Photogrammetry for high-resolution beach morphometric surveys:
examples from an embayed rotation beach. Geomorphology.2016. 78-88.