Des « potofios » pour la qualité de l’eau

La qualité des eaux des milieux aquatiques est surveillée en Europe. Analyses chimiques et physiques sont effectuées régulièrement. La présence de certaines espèces végétales ou animales constitue aussi des preuves de l’état de santé du milieu. Naturellement les espèces vivant dans la Seine ne seront pas les mêmes que celles du Maroni !

Les 6 et 7 décembre dernier, les Offices de l’Eau des DOM se sont réunis à Cayenne pour échanger sur leurs pratiques et leurs expériences. Ils se félicitaient notamment du travail accompli depuis leurs créations. Il a fallu en effet qu’ils se battent pour pouvoir utiliser des indicateurs et des référentiels de la qualité de l’eau adaptés aux particularités de leurs territoires !

Le réseau de contrôle et de surveillance des masses d’eau de la Guyane est actuellement composé d’une centaine de stations de mesure. Les poissons, invertébrés aquatiques (parmi lesquels des potofios ou éphémères) et micro-algues surveillés donnent des indications fiables : le fruit de 10 ans d’un important travail de recherche.

One comment

Comments are closed.