Frégate, stress et maladie infectieuse

Comme chez les hommes, les maladies infectieuses représentent une menace pour les animaux. Chez les animaux domestiques, des études ont mis en évidence des liens entre différentes maladies infectieuses et un fort « stress oxydatif ». Dans un organisme fragilisé, ce stress correspond à une oxydation de différents constituants de l’organisme comme s’ils « rouillaient » de l’intérieur comme un morceau de métal à l’air libre.

Des chercheurs, dont les spécialistes des virus et de la faune sauvage de Guyane, se sont penchés sur la question pour les animaux sauvages. Depuis 2005, une infection décime les jeunes Frégates Superbes de l’île du Grand Connétable. Elle est vraisemblablement causée par un herpesvirus, qui ne devrait pas être fatal. Les scientifiques ont étudié le niveau de stress oxydatif des oiseaux. Leurs résultats confirmeraient notamment ce qui a été précédemment observé chez les animaux domestiques : il y aurait un lien entre la fragilisation de l’organisme et le stress oxydatif.

Sebastiano M et Al. (2017) Oxidative stress biomarkers are associated with visible clinical signs of a disease in frigatebird nestlings.Sci Rep. 2017 May 9;7(1):1599.